Translate

dimanche 23 septembre 2018

L'imagerie médicale confirme l'existence des points d'acupuncture!



Méridien poumon (à gauche) de l'image, puis le point EC6 et EC7 (péricarde 6 et 7) puis à droite les points du méridien du coeur
Voici un article de la revue  "Journal of Electron Spectroscopy and related Phenomena" qui indique que les points d'acupuncture sont parfaitement visibles avec des Scans CT!
Je me rappelle dire il y a quelques années dans mes conférences que la science confirmerait sous peu l'existence des points d'acupuncture, voilà c'est fait!
 
Le texte ci-dessous a été aimablement traduit par Anaïs PICART


Les scans CT révèlent les structures anatomiques des points d’acupuncture. Un scan CT est
une série de rayons X utilisés pour créer des images de sections transversales.
Dans cette étude publiée dans le “Journal of Electron Spectroscopy and Related
Phenomena”, des chercheurs ont utilisé l’imagerie CT à la fois sur des points d’acupuncture
(acupoints) et sur des endroits n’étant pas des points d’acupuncture (non-acupoints).Les scans CT ont
révélé une distinction claire entre la structure anatomique des non-acupoints et la structure
anatomique des points d’acupuncture. Les points d’acupuncture ont une plus grande densité de
microvaisseaux et contiennent un grand nombre de structures micro-vasculaires involutées. Les
non-acupoints n’ont pas montré ces propriétés.
Les chercheurs ont aussi remarqué que les techniques les plus évoluées de l’imagerie CT
utilisées dans cette étude permettent une imagerie en 3D améliorée avec un large champ de vue,
tout cela sans altération de l’organisme étudié. Cela améliore grandement les possibilités d’explorer
les tissus mous et a permis aux chercheurs de faire cette découverte importante.
On a prouvé que les points d’acupuncture ST36 (Zusanli) et ST37 (Shangjuxu) ont des
différences de structures très distinctes par rapport aux aires environnantes. A l’endroit de ces points
d’acupuncture, des densités microvasculaires avec des bifurcations « peuvent être vues très
clairement autour des vaisseaux sanguins épais », alors que les non-acupoints montraient peu de
vaisseaux sanguins épais, et peu de ces non points montraient des structures microvasculaires à
haute densité. Les points d’acupuncture montraient des structures fines avec des vaisseaux plus
larges qui font plusieurs douzaines de micromètres ainsi qu’une grande densité de vascularisation de
vaisseaux dès 15-20 micromètres. Cette structure n’a pas été trouvée dans des non points
d’acupuncture.
Les chercheurs notent que la taille d’un point d’acupuncture « peut être estimée par le
diamètre des agrégations micro-vasculaires ». Ils ont aussi commenté qu’une autre recherche a
trouvé des structures uniques de points d’acupuncture et de méridiens d’acupuncture grâce à l’IRM,
imagerie infrarouge, photographie thermale LCD, ultrasons et d’autres méthodes d’imagerie CT. Les
chercheurs ont aussi trouvé que beaucoup d’études qui utilisent ces approches technologiques ont
déjà montré que les points d’acupuncture existent. Ils ont noté que « la grande clarté, le large
spectre, la collimation élevée, la polarisation et la structure pulsée de la radiation de synchroton »
(caractéristiques du scan CT) ont facilité leurs découvertes. Ils ont conclu : « nos résultats ont encore
démontré l’existence des points d’acupuncture, et montrent également que ces endroits sont des
points spéciaux chez les mammifères ».
Dans une autre étude intéressante, les chercheurs ont utilisé un micro-détecteur d’oxygène
ampérométrique afin de détecter des variations partielles de la pression de l’oxygène à des endroits
différents de la partie antérieure du poignet. Les chercheurs ont conclu que la pression partielle est
beaucoup plus élevée au niveau des points d’acupuncture. Ci-dessous se trouvent des images de
l’étude mesurant l’augmentation de la pression partielle d’oxygène combinée avec un filtre montrant
la location des points d’acupuncture locaux. Les images cartographient les canaux du poumon, du
péricarde et du coeur ainsi que leurs points associés. Les points d’acupuncture P7 et P6 montrent
clairement un grand niveau de pression d’oxygène, au même titre que les autres points
d’acupuncture dans la même région.

Les mesures ont été effectuées lorsque les points n’étaient pas stimulés par des aiguilles,
mais lorsqu’ils étaient à l’état de repos avec absence de stimulation. Une découverte vraiment
unique, les points d’acupuncture montrent des caractéristiques de l’oxygène spécifiques.
Les points d’acupuncture et les canaux d’acupuncture sont donc un phénomène
scientifiquement mesurable dans plusieurs expériences.


Traduction : Anaïs PICART

lundi 17 septembre 2018

Oh ma douleur





Les consultations pour la douleur physique représente près des deux tiers des consultations médicales selon le site de l'Inserm (1).
Les douleurs chroniques touchent 30% de la population Française.

La douleur au sens large, est une indication majeure de la médecine traditionnelle chinoise.
La douleur est appelée "syndrome Bi" en médecine traditionnelle signifiant "obstruction".
En effet, c'est l'obstruction de l'énergie ou du sang qui ainsi sont moins bien distribués dans les méridiens et donc dans le corps qui entraîne la douleur.

Il va donc falloir "désobstruer".
Mais qu'est-ce que cela signifie?
En fait, le/la praticien.ne en M.T.C, à l'issue du bilan énergétique effectué en première séance, va surtout déterminer si cette obstruction - et donc cette douleur- est liée à une situation de "vide" ou de "plénitude".
Schématiquement et en simplifiant les différentes situations rencontrées fréquemment en cabinet, si la personne souffre d'une douleur chronique, ou récurrente nous allons nous trouver, le plus souvent, face à une situation de type "vide".
Si au contraire, la douleur est récente, les tissus tuméfiés, chauds, rouges, si la personne ne supporte pas la pression du toucher sur la zone douloureuse, nous sommes en face d'une situation de plénitude (ici plénitude chaleur].
Ces deux situations entraînent une action thérapeutique différente.
Oubliez le pochon de glace si la personne est dans une situation de "vide" avec présence de frilosité dès qu'elle est au repos par exemple.
En effet, la glace dans ce cas empirerait la situation en condensant et resserrant le flux d'énergie et de sang; dans ce cas il vaudrait mieux "réchauffer" par exemple à l'aide de la moxibustion.

Moxibustion sur un genou. Les moxas sont composés d'armoise. Ils sont placés soit directement sur la peau à l'aide d'un dispositif et d'une protection adhésive ou ils peuvent se présenter sous forme de bâtonnet que l'on approche sur la zone ou encore ils peuvent être placés sur l'aiguille d'acupuncture.

C'est le bilan de la première séance qui est fondamental pour déterminer quelles méthodes utiliser suivant les situations.
Selon, il convient soit de rafraîchir ou de réchauffer ou de tonifier ou de disperser.
Les méthodes sont nombreuses, l'acupuncture est certes la plus connue mais ce n'est pas la seule: moxibustion, massage, marteau fleur de prunier, ventouses...
C'est toute la puissance de la médecine traditionnelle chinoise qui stipule:
- une personne = une prise en charge individualisée 
C'est pour cela que la MTC est si efficace sur le court et le long terme.
Les méthodes employées sont naturelles et sans effets secondaires nocifs.

En pratique, les situations sont souvent celles d'un tableau "mixte" avec présence de "vide" et d"excès" en même temps.
Il faudra donc disperser l'excès [l'obstruction qui cause la douleur] et tonifier le vide.

Dans quel cas utiliser la Médecine traditionnelle chinoise (M.T.C) ?
La MTC est une médecine qui a au moins 5000 ans.
Elle peut être conseillée pour tout type de douleurs et de déséquilibres.
Elle s'intéresse à la vie de l'être humain, à son interaction avec son environnement dans le domaine physique, émotionnel, psychique.
C'est un ensemble d'éléments qui est regardé et éventuellement recadré comme des conseils pour améliorer durablement ses conditions de vie (hygiène de vie, alimentation, qualité du sommeil, rythme de vie etc..)
Les conditions de vie de la personne influencent directement de manière positive ou négative la santé: c'est un élément à bien comprendre.


En général, les gens qui viennent consulter ont tout essayé ou presque et c'est un grand challenge d'arriver à les aider!
Mais nous le relevons chaque jour.

Particulièrement dans le domaine des maladies chroniques, elle peut apporter des réponses et des solutions appropriées qui ne ruinent pas votre estomac comme peuvent le faire des antalgiques, ne convenant plus sur le long court.
Si le problème est récent par exemple des douleurs au pied survenant après des entraînements intensifs au foot, le problème peut être réglé rapidement en une, deux ou trois séances.
En fait, tout va dépendre de l'âge du sujet (car avec les années notre "Jing"diminue mais c'est à nuancer car certaines personnes ont beaucoup de ressources), de l'ancienneté, de la récurrence de la douleur et de la situation dans son ensemble.
Plus c'est ancré, plus cela peut prendre du temps (au delà de 3 séances) mais on a déjà vu des cas où cela peut être résolu rapidement, là encore cela dépend de la situation "énergétique de la personne".
Tout cela est expliqué clairement en cabinet de soins dès la première séance.


Au delà de tout ceci, il convient de se sortir des schémas "vite fait bien fait" qui ont largement prévalus par le passé mais dont on voit maintenant les limites.
La MTC n'est pas un service après-vente de la santé.
C'est un véritable soin complémentaire de notre médecine conventionnelle.
Osez prendre le temps de vous soigner, de vous écouter, de mettre en place de saines pratiques d'hygiène de vie.



En savoir plus
(1) https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/douleur

mardi 21 août 2018

Ma conférence du 1/09/2018 à l'I.P.C


Conférence du 1/09/2018 14h00
à l'Institut de Psychologie Contemplative
185 rue CORINDON, 13510 Eguilles
Cette conférence s'inscrit dans le week end découverte entièrement gratuit proposé par l'I.P.C
Programme week end découverte IPC


« Silhouette, poids et santé en médecine traditionnelle chinoise »



La MTC est une technique de soins datant de 5000 ans. 
Née en Chine, bénéficiant de médecins antiques exceptionnels qui restent encore des références dans le domaine de la cancérologie, l’obstétrique, la vaccination, la chirurgie, elle a exporté ses connaissances au Japon, Corée, Vietnam, Arabie et a été influencée par divers courants bouddhistes parmi lesquels l’Inde et le Tibet.




Elle a découvert l’énergie vitale qui circule dans des canaux énergétiques appelés méridiens.

Un nombre considérable d’essais cliniques aux Usa, G-B, Australie, Chine, Taïwan montre son efficacité sur plus de 400 maladies.

Dernièrement, les chercheurs ont visualisé les points d’acupuncture grâce aux rayons X.




Durant cette conférence, nous allons voir en quoi les différentes formes de silhouettes peuvent nous donner des renseignements sur cette énergie vitale et comment l’énergie qui stagne peut engendrer une prise de poids.

Les phénomènes de sur-poids et d’obésité sont en constante augmentation dans les pays occidentaux.

Est-ce seulement un problème de calories alors que nous mangeons, globalement de moins en moins ?

Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée en MTC ? Vraiment 5 fruits et légumes par jour ?

Comment le stress, la qualité du sommeil, notre environnement mais aussi certaines périodes de notre vie peuvent-ils directement impacter notre poids selon la vision globale, originale et subtile de la MTC ?

Nous prendrons un temps d’échanges en fin de conférence.




Alice Tamaccio est praticienne en médecine traditionnelle chinoise depuis 2002. Après des études scientifiques et une immersion dans le monde des médias, elle s’est naturellement tournée vers la médecine chinoise et le taoïsme comme faisant partie de son chemin.

Cette année, je...




Profitant de mes vacances bien reposantes qui m'ont fait envisager que la vie pouvait être autre chose qu'une série de contraintes plus ou moins minutées, j'ai décidé de faire le ménage dans mon agenda.
Ah cet agenda, ce planning...ce fourre-tout, ce livre sacré pour beaucoup d'entre nous qui nous fait perdre notre sérénité si on le perd ou l'oublie..
"J'ai toute ma vie là-dedans" entend-on souvent.
"Toute ma vie", vraiment?????

Qui ne s'est jamais senti(e) affligé(e) à l'idée de faire entrer 10 jours dans 7? 36h dans 24h? 60h dans 35h???etc..
Mais au fait, pourquoi est-on si "occupé(e)"? affairé(e)? débordé(e) et au final fatigué(e)?
Que veut-on faire "entrer" dans cet agenda?


"Ce qui est important est rarement urgent, et ce qui est urgent est rarement important." 
 Eisenhower

image empruntée à http://mumuland.centerblog.net/rub-smiley-interrogateur-.html


Hé oui! c'est en y regardant de plus près que l'on juge d'une bonne organisation de son temps ou pas.
On distingue en effet 4 types d'urgence ou non et/ou d'importance ou non:
 

LA MATRICE D'EISENHOWER Par Ofol — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=47814349


Bluffant non?
Car c'est ici que réside le secret d'une bonne organisation du temps qui nous permettra de sortir la tête haute, fiers de nos efforts pour faire tout ce que nous devons faire jour après jour sans être fatigués ni aigris, resplendissants de santé, de sérénité, bref le bonheur intégral....😇😇



Pourquoi parler de gestion du temps avec la médecine traditionnelle chinoise?
Parce que très souvent, cette situation revient en arrière plan dans les  consultations en cabinet!

Le stress généré par un sentiment d'être débordé(e), d'être impuissant(e) face à un manque de temps récurrent pour soi par exemple peut générer beaucoup de troubles et d'inconforts.
Souvent les personnes se plaignent d'en faire trop, de ne plus avoir le temps de faire son activité ou son sport préféré, de ne pas prendre assez de temps pour partager des moments avec ses proches etc...
Cela peut entraîner de l'irritabilité, de l'impatience, de la colère, les nerfs en pelote, un sentiment de culpabilité, un sommeil de mauvaise qualité, des douleurs musculaires, des migraines etc...voire une humeur dépressive...
La vie passe trop vite pour n'être que contraintes n'est-ce pas?


Comment trouver du temps?
Là, il est évident que nous devons faire des choix cruciaux entre ce qui est important ou pas, ce qui est réellement urgent ou pas.
Choisir c'est forcément renoncer...à chacun de regarder sincèrement ce qui est le plus important en terme de bénéfices bien-être, santé et activités professionnelles, personnelles etc...

Je vous propose de:

Recentrer ce qui est important pour vous, votre bien-être et votre santé autour de votre agenda
Nous avons appris à construire notre agenda autour de notre activité professionnelle par exemple ou autour des obligations diverses, hé bien, je vous propose comme piste de faire l'inverse:

construisez votre agenda autour de votre bien-être quotidien!

Par exemple, si vous avez besoin de 30 minutes de marche ou 45 minutes de tennis tous les jours pour être heureux, en pleine forme et Zen: faîtes-le!
Le sentiment de bien-être et la santé sont intimement liés.
Je dirai même plus: ce qui vous fait du bien physiquement et moralement impacte positivement sur votre santé.
C'est une situation très courante en consultation: je propose une autre organisation et nous constatons ensemble lors des séances suivantes les résultats bénéfiques.
Cela fait aussi partie des conseils en hygiène de vie ou conditions de vie.

Mais avant de vous lancer dans une ré-organisation totale très difficile à obtenir et à tenir du premier coup, préférez changer les choses par étapes successives.

En effet, ce n'est pas anodin de changer son organisation du temps car nous avons tous des croyances solides à ce sujet.

Une des croyances solides qui touchent beaucoup les femmes, en particulier les mamans est qu'elles pensent qu'elles doivent absolument et tout le temps faire passer leur famille (les enfants ET le conjoint) avant elle-même.
Et là on arrive à des situations difficiles et très compliquées qui risquent d'être préjudiciables pour la santé de cette personne à plus ou moins long terme.
Dans la matrice d'Eisenhower, vous voyez le pavé "DELEGUER" pour ce qui n'est pas urgent et important.
J'entends beaucoup d'objections dans ce que je viens d'écrire mais je vous répondrai que déléguer c'est aussi donner de l'autonomie...
Et encore une fois, le problème ici c'est de tout le temps faire passer les besoins des autres avant les siens propres.
Il y a un excès de "pas assez" (de temps pour soi) si vous voyez ce que je veux dire.

Par exemple, vous pourriez décider de faire quelque chose pour vous 3 fois par semaine.
Il y a quantité de combinaisons possibles et je vous laisse faire les vôtres.
Cela donnera aussi l'occasion à votre conjoint(e)- si ce n'est pas le cas en général- de s'occuper des enfants seul(e) et de partager des moments avec eux à 100%.
Les souvenirs s'impriment grâce aux émotions partagées!

Idem pour celles et ceux qui sont des maniaques de la propreté: il y a une marge entre "propre" et aseptisé comme une clinique.
Est-ce urgent? important? de nettoyer toute la maison à 22h si vous ne recevez pas en grande pompe le lendemain vos amis pour vos 10 ans de mariage ou un simple coup de balai dans la cuisine suffira-t-il?
Ces exemples paraissent exagérés pourtant je les ai entendu maintes fois en cabinet auprès de personnes sincèrement étonnées par ailleurs d'être de plus en plus fatiguées et de ne pas arriver à trouver le sommeil.
Car un emploi du temps sur-chargé facilite un état de veille préjudiciable pour le sommeil.

Dessin emprunté à: http://crayondhumeur.blogspot.com/2015/01/super-vendredi.html#comment-form
 Voilà je vous souhaite à tous et à toutes une très belle "rentrée" 2018, qu'elle vous soit douce et profitable et à vos agendas...
Tenez moi au courant dans vos commentaires de l'évolution de vos agendas!

jeudi 28 juin 2018

SAVEURS DE L'ETE: TONIQUES ET PEU CALORIQUES

Copyright jecuisinemonpotager.fr

L'été est la saison la plus chaude comme vous le savez.
Elle correspond à l'énergie "Yang" à son apogée.
L'organe qui lui correspond est le coeur et la viscère en lien est l'intestin grêle.


L'été, il est nécessaire de:

- préserver les liquides organiques qui appartiennent au Yin. 
C'est l'affaire des saveurs "acide", "astringente".
En effet, les liquides organiques comme la sueur sont excrétés par la transpiration.
- tonifier énergie, sang, Yin et Yang.
C'est le travail des saveurs "douces".
- rafraîchir, drainer l'humidité hors du corps comme le fait si bien la saveur "amère".
La saveur amère profite au coeur, l'organe le plus Yang du coeur.
- activer le Qi et le sang grâce à la saveur piquante
- tonifier les reins comme le fait la saveur "salée".


Si on conseille de boire régulièrement (facilement 2 litres d'eau), nous pouvons aussi choisir des aliments qui vont aider à rafraîchir notre corps et à garder les liquides organiques (enfin surtout les minéraux qu'ils transportent).
La transpiration est un phénomène normal qui aide à rafraîchir la peau dès qu'il fait chaud.
Certaines personnes vont peut être ressentir fatigue physique et lassitude dès qu'elles vont transpirer.
La saveur acide est astringente c'est à dire qu'elle retient les liquides organiques du corps; la nature fraîche permettra de refroidir.
Nous choisirons cette classe d'aliments: frais et acide (voir plus bas).*
L'excès de saveur acide "blessent les muscles" (crampes par exemple).


D'autres personnes vont avoir tendance à accumuler chaleur et humidité à l'intérieur du corps pendant cette période, elle même chaude voire humide.

Comment cela se fait?
Pour la médecine traditionnelle chinoise, l'être humain contient tous les "climats" à l'intérieur de son corps, plus ou moins accentués, ce qui se cumule et s'additionne avec le climat environnant.
Vous connaissez tous l'histoire d'une personne dont les rhumatismes se réveillent dès que vient la pluie ?
Ou bien une personne qui a des maux de tête déclenchés dès que souffle le vent?
Dans le premier cas, cette personne a déjà tendance à avoir de l'humidité dans le corps (par exemple de la rétention d'eau).
Dans le deuxième cas, l'énergie du foie représenté par le vent (le vent est mobile, souple, il s'infiltre partout, il vient et va vite) peut être bloqué ou en excès.
Donc c'est parce que l'on a la présence de tel ou tel facteur, déséquilibre, excès ou insuffisance que l'on peut potentiellement déclencher un déséquilibre énergétique qui se concrétisera par une maladie sur des mois voire des années.
Sans compter l'âge, les conditions de vie, le climat environnemental, les pollutions etc...


Une personne qui a de la chaleur et de l'humidité dans le corps aura, par exemple, des selles molles, qui ont du mal à être expulsées parce qu'elles sont collantes, odorantes, des gazs, des gonflements, par exemple très marqués à la ceinture, aux cuisses avec peau "rouge", chaude au toucher dans ces zones.

Elle devra donc consommer des aliments de saveur amère (qui draine l'humidité hors du corps) et de nature fraîche.
Attention l'excès de saveur amère dessèche la peau, fait tomber les "poils" (cheveux, cils, poils).
L'excès d'amer "bouscule les os", "blesse le souffle".

Est-ce suffisant?

Des aliments de saveur piquante, qui active le sang et le qi sont aussi nécessaires, en petite quantité.
Consommez les en petite quantité parce que la saveur piquante est sudorifique: elle ouvre les pores de la peau pour faire transpirer.
On les utilise d'ailleurs à cet effet pour évacuer les agents pathogènes dus aux excès climatiques, comme par exemple rhume par vent froid ou vent chaleur.
Donc si vous êtes en bonne santé, évitez de trop consommer les aliments de saveur piquante ayant une forte capacité sudorifique comme le gingembre, le gingembre sec, le piment, les alcools: cela vous ferait transpirer en excès et mobiliserait trop fort le Qi.
Quand on parle de consommer en excès les aliments de saveur piquante lorsque l'on est en bonne santé, c'est en consommer jusqu'à ce que cela fasse transpirer et ainsi perdre les liquides organiques.
Un peu, oui mais trop non!


Crédit Printerest



L'ail dans les salades:
Dans le sud de la France, on aime bien mettre de l'ail partout: dans les salades, la soupe au pistou, les tomates à la provençale en petite quantité.
Or l'ail est de nature tiède et de saveur piquante.Fichtre!
Et vous me demandez alors avec raison: "Oui mais vous avez dit que la saveur piquante et tiède est à éviter parce que c'est l'été, Madame!"
Comme précédemment, c'est l'excès de consommation qui serait préjudiciable car la nature tiède réchauffe, et franchement, sauf cas particulier ou si on a attrapé froid et que l'on grelotte, on a pas besoin de se réchauffer en été!
Si on a chaud, on transpire alors que l'on cherche à retenir les liquides organiques, à éviter une trop grosse perte.
L'ail en petite quantité active le sang, le Qi, c'est un excellent antiseptique et un préventif de bien des affections notamment la fameuse gastro.
Si vous avez une gastro, courrez voir votre médecin traitant, on ne plaisante pas avec ces choses là!


Que nous faut-il encore?
Les aliments de saveur douce (tonique et nutritif du sang et du Qi, fortifiant général du Yin et du Yang) et de saveur salée compléteront.
Les aliments de nature salée ne désigne pas uniquement que le "sel" de table mais une classe d'aliments comme:
- clam, crabes, algues, sauce de soja de nature froide
- orge, canard de nature fraîche
- ormeau, huître, porc, pigeon de nature neutre.

Le "secret" c'est d'avoir, autant que possible, les cinq saveurs présentes dans une assiette.
Et, en rapport avec la saison de:
- fraîche et neutre
- froide pour les personnes ayant plutôt une tendance "Yang" (tout le visage rouge voire le cou, soif de boissons froides et fraîches, tendance à l'énervement facile, tendance au sur-poids global).

Précautions:
Attention la nature froide des aliments en excès lèse les liquides de l'estomac.
La saveur douce en excès "étouffe le coeur et déséquilibre les reins", "endolorit les os et fait tomber les cheveux"
La saveur douce en excès c'est le sucre rapide contenu dans le sucre blanc, les gâteaux, bombons en particulier tout ce qui vient de l'industrie agro-alimentaire fortement raffiné et calorique.
Toutes les citations entre guillemets proviennent d'un des plus livres médicaux chinois: "Le Huang Di Nei Jing" (écrit vers 4600 ans avant J._C).



Si vous ne connaissez pas vos tendances "yin" ou "yang", le mieux est de s'adresser à un(e) praticien(ne) en médecine traditionnelle chinoise.


Les apéros: oui mais....
L'été c'est l'occasion tant attendue de se retrouver autour d'une belle table avec la famille, les amis, les enfants, petits-enfants.
Les apéros doivent être légers: pourquoi ne pas remplacer chips et cacahuètes grasses, charcuteries, salaisons par des légumes comme chou fleur, carottes, céleri coupé en cubes...
Essayez c'est surprenant et délicieux!
Pour l'alcool, ayez en présence d'esprit qu'un verre contient 4 morceaux de sucre.
Ces morceaux de sucre se logent, après 40 ans dans la "ceinture abdominale" et sont pénibles à faire partir à la longue.
Avec modération donc!
Idem pour les fromages...

Listes des aliments de nature fraîche, froide et neutre (toutes saveurs).
Enlevez les aliments qui ne sont pas des mois juillet et août ainsi que les potentiels allergènes connus les aliments exclus dans le cadre d'un régime alimentaire spécifique, les interdits alimentaires confessionnels ou personnels etc...

Frais(*)
citron, mandarine, orange, fraise, mangue, pomme verte
 artichaut, asperge, céleri, I endive, laitue, mâche blé, Iarmes de Job, orge, sarrasin haricot mungo, tofu asperge, artichaut, aubergine, avocat, blette, brocoli, céleri, champignon de Paris, chou rave, concombre courgette, endive, épinard, laitue, mâche, navet, radis fraise, mandarine, mangue, orange, poire, prune canard, lapin, foie d'agneau huître blanc d'oeuf, lait de jument lait de soja, huile de sésame thé vert, céleri. chou-rave, navet, origan, menthe, orge huître canard.

Froid, toutes saveurs (*)
pourpier, tomate - kiwi - cheval chicorée, scarole chou chinois, pousse de bambou, pousse de soja, tomate banane, kaki, kiwi,melon, pamplemousse, pastèque cheval, escargot algue,
algues crabe escargot, sel, sauce de soja

Neutre, toutes saveurs (*)
azuki, pomme, prune, raison et olive
 foie de veau, thé oolong et fleur d'oranger
avoine, mais, millet, orge, riz
azuki, fève, pois cassé, petit pois
 lentille, pois chiche, carotte, champignon noir, chou
haricots verts, patate douce, navet cuit, pomme de terre
ananas, cacahuète, longane,figue, noix de coco, papaye, pomme
prune, raisin, amande, noisette
caille, oie, porc, jambon, boudin
carpe,poulpe, thon
oeuf, oeuf de caille, lait de vache
thé oolong, fleur d'oranger
huile d'arachide, safran, sésame noir
réglisse, miel; sucre blanc
avoine, orge, miso
jambon, pigeon, porc, poulpe et seiche
(*): Un grand merci à Josette Chapellet "A la découverte de la diététique chinoise" (professionnels)


Livre recommandé: "Quand la diététique chinoise rencontre la cuisine Française" Michel-Philippe Rastoul

Quelques articles précédemment écrits sur le sujet, dans ce blog
Salades de l'été
Nutri-Tao de l'été
Comment le thé à la menthe vous rafraîchit

jeudi 7 juin 2018

Le coeur est l'enracinement de la vie

"Le coeur a la charge du Seigneur et du maître" (Su wen, chapitre 8)
En médecine traditionnelle chinoise, le coeur est le monarque, le chef d'orchestre du corps.
Il est comme un seigneur devant lequel on n'ose lever les yeux; caché en son palais impérial, il domine par son autorité et sa présence, sans avoir besoin de montrer et de se montrer et détermine la bonne ou mauvaise gestion du pays.

Il existe toute une analogie entre le palais impérial, constitué par autant de portes qui s'ouvraient ou restaient closes selon le  rang des personnes venues voir le monarque et le thorax humain.

Sur l'idéogramme plus haut, on reconnait parfaitement l'anatomie du coeur avec les oreillettes et les ventricules (crédit photo Europharma for Life science).


Le coeur est maître (Zhu 主) car il commande au sang (circulation générale) mais aussi commande aux circulations vitales (les pouls)*  et commande la circulation régulière du sang.
L'idéogramme "Zhu" est employé aussi pour désigner le péricarde (ou enveloppe du coeur qui signifie protection du coeur).

Huo (Feu) appartient au coeur
L'élément Feu qui est yang par essence, correspond au coeur.
En effet, le coeur est l'élément le plus Yang du corps.
Le coeur est chaud (yang), il impulse le mouvement du sang dans le corps (le mouvement est Yang), donne les battements (yang) dans les artères.
Le Feu a besoin de matière pour être créé et il est pourtant sans forme.
Il correspondant à l'hexagramme 30 du Yi King "ce qui s'attache", "rayonner", "se séparer"

Hexagramme 30, les deux trigrammes correspondent à la flamme, dense en périphérie et plus claire en son centre

Le feu correspond à la clarté au sens commun mais aussi à la sagacité, l'intuition, la création etc...
C'est là que réside toute la finesse de la médecine traditionnelle chinoise.

Le Feu réchauffe , nourrit comme le coeur fait circuler le sang pour nourrir le corps. Ce n'est pas un feu destructeur comme en connait le midi, lorsque la sécheresse transforme les garrigues en charbons ardents, détruisant tout sur son passage.

La saison correspondant au Feu est l'été.
L'énergie "Yang"est ascendante (pléonasme), à son apogée: les fruits sont murs, les fleurs aux couleurs éclatantes dégagent leur parfum...

Le coeur représente également l'Esprit ou plutôt la conscience éveillée-qui n'est pas un exercice intellectuel mais procède d'un polissage de l'être humain, saisons après saisons exactement comme un diamant.
L'hexagramme 30 peut également représenter les illusions de la vie (les passions, les cristallisations) car ce qui s'attache comme le fond d'une casserole brûlée colle et met du temps à partir.
La position du coeur au milieu de la poitrine, comme la clé de voute d'un édifice, est le centre où tout converge: émotions, perceptions, mental, pensées et spiritualité.
Elles sont sans forme comme le Feu, d'émanation subtile, aérienne...


"Le coeur est l'enracinement de la vie, les changements opérés par les Esprits (**)" (Su Wen, chapitre 9)


Le coeur doit être dégagé, c'est-à-dire libre de toutes attaches, attentes, passions, illusions, préoccupations afin d'opérer les changements nécessaires à la continuation de la vie.
Vide, il est ainsi disposé à accueillir.
Il chauffe, éclaire en rayonnant.

En MTC, le corps humain avec des douze viscères représente l'organisation  du gouvernement avec ses hauts fonctionnaires, chacun ayant en charge un ministère et travaillant tous en interdépendance sous le commandement du coeur.
Du coeur, dépend la bonne ou la mauvaise santé comme la bonne ou mauvaise gestion du royaume.
Du coeur, dépendent la longévité (le bien vieillir dira-t-on aujourd'hui) ou la mort prématurée.


" Quand le maître répand sa lumière, les inférieurs sont paisibles. Un tel entretien de la vie procure longévité, de génération en génération, et l'Empire sous le Ciel resplendit d'un grand éclat. mais si le mâitre ne répand pas sa lumière, les douze charges sont en péril; ce qui provoque fermeture et blocage des voies, l'arrêt des communications; et le corps en est gravement atteint. Une telle façon d'entretenir la vie est catastrophique" 
Su wen, chapitre 8

Lire aussi "le coeur en médecine traditionnelle chinoise
Lire aussi l'article "Le coeur et le cerveau, des amis pour la vie"


Notes: (*) en MTC, il y a 12 pouls correspondant aux 12 organes et entrailles
(**) chaque organe a un "esprit", est aussi mentionné ici l'Esprit vital
source: "Le double aspect du coeur" Elisabeth Rochat de la Vallée